Blood Diary
Bienvenue à Midnights !

Pour vous inscrire, veillez à bien lire le contexte et les vieux livres.

Je vous souhaites une bonne visite ^^

Attention, ceci est un forum yaoi NC-18.

Mathew Klhay.


Forum Yaoi-Yuri-Hentai NC-18 //OPTIMISE POUR FIREFOX\\
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Liam Sullivan [Finie!]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Liam Sullivan [Finie!]   Dim 23 Jan - 20:19


Nom : Sullivan
Prénom : Liam
Surnom : Sully
Âge : 27 ans
Race : Humain
Statut : Professeur de littérature
Sexualité : Ambi'


Physique :

Liam est un jeune homme séduisant, autant par son côté viril que par son côté féminin. Il n'est pas très grand sans être trop petit et est aussi mince qu'une asperge. Enfin, ce ne sont là que les dires de ses collègues qui jugent que Liam ne se nourrit pas assez. Bien que Liam possède un nom et un prénom anglais, il a le physique d'un asiatique, simplement car sa mère était japonaise. C'est pourquoi sa peau est hâlée, satinée, commune à celle de tout autre japonais. Au soleil, elle semble parfois briller, un peu comme si des milliers de petits cristaux étaient incrustés à même les pores de sa peau. Ses cheveux d'un châtain foncé, que Liam a laissé volontairement pousser, encadrent délicatement son visage aux traits fins et doux, accentuant ainsi son charme et mettant en avant son côté efféminé. Ses prunelles, brunes elles aussi, ne sont que deux petite noisettes. Ses yeux sont bridés, son nez épaté et ses lèvres pulpeuses. Liam possède toutes les caractéristiques physiques d'un japonais mais, en revanche, a plus hérité du caractère de son père que celui de sa mère qui reste figée dans ses vieilles traditions.

Cependant, bien qu'il soit un homme et cela se remarque assez facilement, le physique de Liam demeure tout de même plus efféminé que viril. L'expression de son visage est toujours douce, ses cheveux sont longs mais accentuent son charme et son côté mystérieux, il possède des doigts de fée, sans compter ses longues jambes fines et ses fesses bien rebondies, ses lèvres pleines et d'un rose nacrée qui incitent bien souvent à des baisers interdits. Oh, Liam n'est certainement pas le jeune homme le plus séduisant, ni le plus beau, le plus attirant, le plus ténébreux ou quoi que ce soit d'autre qui ferait de lui un jeune homme irrésistible, mais il possède tout de même un charme assez mystérieux qui peut effectivement séduire. Cependant, Liam ne cherche pas particulièrement à séduire ou même à attirer des hommes dans son lit, raison pour laquelle il a tendance à négliger sa tenue vestimentaire, un peu comme pour faire passer un message du genre: Attention, ne recherche pas de conquêtes ou d'amour. Du coup, même si physiquement il est plutôt quelqu'un de mignon sans pour autant frôler la perfection, ni incarner la beauté, le style vestimentaire de Liam le déchante complètement. Évidemment, lorsque Liam se rend à son travail il s'habille de manière convenable, c'est-à- dire qu'il enfile un smoking mais en-dehors de son job, disons qu'il se vêtit rapidement d'une chemise, d'un pantalon et puis ça s'arrête-là. Sans compter qu'il se salit rapidement avec Neil. Les enfants, ce n'est pas forcément tout propre, mais ce n'est certainement pas cela qui gênerait Liam. Et ce dernier garde même ses vêtements sur lui, qu'ils soient sales ou pas. De toute manière, tant que la journée n'est pas fini, il juge inutile de se changer dès qu'un vêtement est sale, car il sera aussitôt sali par Neil.

Mis à part cela, ce qu'il serait possible d'ajouter sur lui? Il est maigre, comme dit plus haut, n'est pas vraiment musclé et a des jambes assez fines. S'il faisait un peu plus de sport il pourrait se muscler seulement, Liam pense que cela enlèverait de son charme et le rendrait plus viril, alors qu'il préfère garder son côté efféminé, simplement car il aime. Liam n'a jamais vraiment voulu être un homme trop viril, autant dans le physique que dans le caractère, simplement car il pense que les femmes sont plus sensibles et donc plus vivantes. Et s'il pense cela des femmes, c'est bien car son ex-amant l'a profondément blessé par son comportement, laissant une plaie grande ouverte. Alors oui, Liam fait ressortir davantage son côté féminin que masculin et volontairement, mais pour des raisons spécifiques et connues de lui seul.

Caractère :

Liam est un jeune homme qui, semblerait-il, réunit toutes les qualités... en apparence. Chacun possède forcément des qualités et des défauts, n'est-il pas? Cependant, parfois les défauts sont bien cachés, enfouis, il suffit juste de gratter un peu la surface pour les dévoiler au grand jour. Bref, commençons donc par les qualités de notre cher professeur de littérature que voici. Première chose à savoir: Liam est un romantique dans l'âme et certains s'accordent à dire que c'est du fait qu'il soit poète. Non, ce n'est pas le cas, Liam a toujours été ainsi. Il sait comment combler et satisfaire ses amants, autant par des mots doux que par ses gestes attentionnés. Il est ainsi, il aime faire plaisir, jouer les hommes galants et ajouter une touche de romantisme. Heureusement, il n'exagère pas non plus au risque d'étouffer son amant et s'il voit que ce dernier n'apprécie franchement pas ses attentions, hé bien il arrêtera tout simplement d'offrir de petits cadeaux ou de lancer des 'je t'aime' enflammés, passionnés. Néanmoins, il y a tout de même une limite à tout. Si Liam constate effectivement que non seulement son amant n'apprécie pas ses attentions mais que, de surcroît, ce dernier ne lui fait montre de son amour, il y aura toutes les chances du monde pour qu'une rupture s'impose. Et puis, avouons que les colères de Liam ressemblent davantage à un ouragan qu'à une petite tempête. Si Liam est une personne extrêmement patiente, quand le volcan a décidé d'exploser il est explose et les conséquences peuvent en être assez dramatiques. Il s'agit d'un des défauts de Liam. Ce dernier ne sait malheureusement pas contrôler ses crises de colère qui frisent les crises de pure hystérie.

Mais poursuivons, abordons d'autres facettes de la personnalité de Liam. Ce dernier est un passionné de la littérature et cela peut facilement se remarquer: non seulement il enseigne la littérature, mais en plus il écrit des poèmes et rédige des romans. Autant avouer que son appartement ressemble plus à un dépotoir qu'à un appartement. Des feuilles traînent absolument partout et jonchent même le sol, mais Liam n'est pas du genre ordonné ni organisé. Il laisse tout traîner, ne prend jamais la peine de ramasser, ranger. Il vit dans son petit monde, retrouve toujours ce qu'il recherche dans son joyeux bordel et si quelqu'un a le malheur de ranger tout cela, croyez bien qu'il se sentira perdu et qu'il ne retrouvera plus rien. Il vit dans son fouillis mais ne s'en sent pas gêné outre mesure. C'est une habitude qu'il a prise et il se plaît dans ce confort. Pour lui, c'est un univers qui lui est familier, chaleureux, plein de vie. Ce n'est pas un appartement vide, bien rangé, froid et hostile qui l'accueille chaque soir, lorsqu'il rentre du travail.

Enfin, notons tout de même que Liam a une manie: celle de tout ranger. Assez curieux, n'est-ce pas? Liam ne range que lorsqu'il est exténué, fatigué, éreinté, épuisé, au bord de l'inconscience. C'est à partir du moment où Liam commence à ranger et tout nettoyer qu'il faut s'inquiéter. Et c'est à peine si le jeune homme n'a pas un regard de fou avec son sourire hystérique et ses yeux qui brillent d'une étrange lueur lorsqu'il frotte. Là, le seul moyen de le calmer dans ses ardeurs suicidaires serait de l'envoyer au lit si vous ne voulez pas le retrouver mort d'épuisement le lendemain matin, baignant dans une marre de javel. Car ce n'est pas ce pauvre Liam qui se calmera de lui-même en frottant excessivement le sol, à en perdre la raison. La fatigue n'améliore pas son état. Un peu comme l'alcool qu'il ne supporte absolument pas. Un verre ça passe, deux verres ça casse. Il est comme ça, notre petit Liam. Cette manie de tout ranger pourrait être vue comme une qualité mais elle est plutôt perçue comme un défaut, car bien que cela soit étrange à dire, elle met en danger la vie du jeune homme. Seulement, manque de chance pour lui, Liam veille assez tard le soir, soit car il corrige des copies, soit car il est plongé dans la rédaction de son roman. Il n'a pas vraiment le temps de s'en occuper un autre moment de la journée à cause de ses horaires ou de tout ce qu'il a à faire entre-temps comme il vit seul (courses, poste, courrier, enfant à chercher à l'école, repas à préparer, etc... oui il a un enfant!).

Concernant son enfant, Liam l'aime plus que toute autre chose au monde. Neil, pour lui, est certainement la chose la plus précieuse au monde, le plus beau cadeau qu'il ait jamais eu. Et cela se remarque assez aisément, il ne cesse de le chouchouter et de faire en sorte que Neil soit toujours heureux et comblé. Bon, évidemment, le soir il le néglige un peu puisqu'il s'occupe de corriger des copies ou encore se penche sur son roman. Mais autrement, Liam s'occupe toujours de Neil et pour dire vrai, il ressemblerait davantage à un papa poule. Il habille son fils, le lave, lui prépare son petit-déjeuner, son goûter, l'emmène à l'école, l'écoute quand quand il raconte, tout excité, sa journée, joue avec lui... Bref, il fait un père parfait aux yeux de ses collègues de travail. Oui, Liam a déjà l'instinct paternel, ce qui est normal. Mais même s'il a un enfant, cela ne signifie pas qu'il a un amant. Ce dernier l'a quitté assez rapidement après la naissance de Neil pour aller batifoler dans les bras d'un autre au moment où Liam s'apprêtait à le demander en mariage. Alors oui, depuis ce fâcheux épisode Liam a le cœur brisé et doute sérieusement de retrouver, un jour, le grand amour. Il n'y croit plus vraiment, ne le recherche plus non plus, résigné à vivre seul, dans son célibat, bien que cela ne l'enchante guère. Et il faudra certainement de la patience pour le séduire. Voilà ce qu'il est à peu près possible de dire concernant notre jeune professeur, bien qu'il y ait d'autres facettes de sa personnalité qui n'aient pas été révélées au grand jour.

Goût du sang : Assez sucré mais avec un arrière-goût plus salé et un peu ferreux aussi.
Autres : Nothing else


Son passé :

Liam est né d'une mère japonaise et d'un père anglais. Il a vécu une belle enfance et n'a pas à se plaindre de quoi que ce soit. Enfant, Liam ignorait encore l'existence des vampires et des dhampires, oscillait entre les traditions de sa mère et les croyances de son père. Sa mère, elle, était sévère, froide, raide, tout le contraire de son père joyeux dont la bonhomie mettait du baume au cœur de Liam. Et pourtant, son père restait profondément ancré dans ses croyances. Avant chaque repas, ils priaient, mais aussi avant de se coucher et chaque Dimanche, ils se rendaient à l'église. Daniel, le père de Liam, s'assurait que son fils suive un chemin saint, qu'il ne sombre pas dans l'obscurité mais, aussi, qu'il lui obéisse sagement, chose que Liam faisait sans broncher. Et puis, un soir d'hiver, tandis qu'au-dehors il neigeait avec force, Liam écoutait attentivement son père. Tous les deux étaient réunis autour d'une table, près d'un feu brûlant du bois sec. Le regard de Daniel, inhabituel, était grave et ses yeux assombris par son sérieux fixaient avec intensité Liam:

- Liam, tu dois savoir une chose. Il y a Dieu et il y a nous, ses enfants, ses brebis qu'il protège. Dieu est notre Sauveur, notre Lumière, tu ne dois jamais plonger du côté obscur, te laisser engloutir par les ténèbres. L'homme est une créature imparfaite et malheureusement, de lui sont nées d'autres créatures, encore plus mauvaises, plus horribles. Ne te laisse jamais aborder par elles, ne les laissent jamais te convaincre qu'elles valent mieux que toi. Tu dois les combattre, mon fils, ne laissent pas l'obscurité assombrir ta lumière intérieure.
- Tu veux parler des ombres dans le noir?


Encore trop jeune, Liam ne savait pas de quoi son père parlait, ce dernier l'avait inscrit dans une école privée afin qu'un enfant aussi saint que Liam n'ait pas à fréquenter des créatures aussi monstrueuses que les vampires ou les dhampires. Seulement, vers ses dix ans, Liam comprit. C'était un jour où il se promenait seul dehors, alors que ses parents s'occupaient de préparer le repas. Là encore, c'était un jour d'hiver, la neige s'était installée. Liam jouait joyeusement avec son chien qui remuait de la queue, ne cessait d'aboyer. Puis il s'était un peu trop éloigné de la maison, s'était approché d'une maison abandonnée, avait glissé sur une pente et s'était écorché. Pleurant à chaudes larmes, l'enfant appelait ses parents. Son chien aboyait plus fort encore puis finit par se taire... avant de commencer à grogner, de plus en plus agressif. Effrayé, Liam se croyait menacé, était prêt à prendre la fuite malgré sa douleur mais vit seulement un homme au regard bienveillant s'approcher de lui. L'homme le rassura, le porta jusqu'au haut de la pente et lui sourit... dévoilant des dents plus longues que celles d'un simple humain.

- Vous êtes un vampire?
- Hum...


L'homme avait longuement hésité avant de lui répondre, manifestement gêné, alors que l'enfant poursuivait, s'exclamant que son père lui avait raconté de nombreuses histoires sur les vampires, ces êtres légendaires et à la fois tellement craints. Croyant qu'il s'accorderait la sympathie de l'enfant, l'homme acquiesça d'un signe de la tête mais Liam ne fit que lui lancer des pierres à la figure, en criant, hurlant qu'il était une abomination, une de ces créatures de l'ombre qui voulaient s'approprier les âmes pures, puis il s'était enfui, laissant-là un vampire complètement désemparé.

Avec le temps, la foi de Liam n'avait fait que grandir, si bien qu'il évitait les vampires ou bien tentait parfois de les chasser dès qu'il pensait qu'un de ces vampires, ou dhampires, s'en prenait à une pauvre victime. Oui, Liam, au fil des années, haïssait de plus en plus les vampires, créatures créées par le Diable lui-même. Il fallait les éradiquer de la surface de la Terre, chasser le Mal. Dieu ne voulait pas de ces créatures diaboliques et Liam le savait parfaitement. Sa foi en Dieu était quasiment infaillible, enfin... était-ce ce qu'il croiyait. Mais si les vampires, dhampires, lui prouvaient qu'ils étaient capables du meilleur et non seulement du pire, est-ce que sa foi allait-elle vaciller? Il ne l'espérait pas, car cette foi, il l'a nourrissait pendant toute son enfance, toute sa vie, alors si elle devait être remise en question et en quelques secondes seulement alors qu'il avait mis toute une vie pour y croire, le choc serait assez grand pour ne pas dire conséquent.

C'est à partir du moment où Liam entra au lycée qu'il découvrit une passion pour l'écriture et donc n'eut aucune difficulté à trouver sa voie. Être professeur était une profession qui lui plaisait bien. En même temps, à côté des études il prenait le temps d'écrire quelques livres qui le plongeaient dans un monde nouveau où, à chaque fois, le héros vainquait le mal. Ses parents se réjouissaient de le voir aussi passionné pour une activité aussi saine que l'écriture mais, en revanche, s'ils savaient tous les doutes et toutes les questions qui tourbillonnaient dans la tête de Liam, ils en seraient certainement révulsés, offusqués et le renieraient sans la moindre hésitation. Car en effet, Liam doutait. Il ne doutait pas de sa foi en Dieu, non, mais il doutait de lui-même et de son... penchant sexuel. Ce qui l'inquiétait au plus haut point, évidemment. Mais il tentait de se rassurer en se disant que ce « Mal » était bien moindre en comparaison de celui qui peuplait la Terre, à savoir les vampires. Cependant, les choses changèrent une fois entré en fac, sans que ses parents n'en sachent rien.

Liam trouva le GRAND amour. Du moins, était-ce ce qu'il croyait. Malgré ses craintes et ses inquiétudes, Liam s'afficha tout de même en couple avec un homme, sans pour autant l'avouer à ses parents alors, sa liaison avec lui était bien difficile et se voir quasiment impossible. Cependant, à la fin de ses études, ils décidèrent de vivre ensemble, à Midnights, et aux yeux des parents de Liam, ils n'étaient que de simples colocataires qui s'aidaient financièrement. Mais les choses se compliquèrent davantage.
Ceylann ne lui avait rien dit, lui avait caché qu'il avait pris la pilule, raison pour laquelle il se retrouva enceint. Une dispute s'ensuivit et puis la tension baissa. Ce bébé devait être vu comme un cadeau du ciel et non une malédiction puis, c'était ce qu'ils voulaient tous les deux: fonder une famille. Il fallait cacher cette grossesse, bien que ce ne soit pas évident. Ceylann, l'amant de Liam, avait entre-temps rencontré quelqu'un d'autre mais ne prévoyait pas de l'avouer tout de suite à Liam. Il préférait attendre son accouchement avant de mettre les voiles pendant que, de son côté, Liam envisageait de l'épouser et d'avouer toute la vérité à ses parents, quitte à être renié par ces derniers. Mais son amour pour Ceylann était trop fort pour qu'il renonçât à son amant, quand bien même le comportement de ce dernier changeait peu à peu. Liam, pour se rassurait, se disait que ce n'étaient que les hormones, que ça allait s'arranger et que les choses allaient revenir à la normale... Ce ne fut jamais le cas. A l'accouchement, Ceylann lui avoua tout avant de s'en aller et de lui laisser le bébé. Il ne voulait pas s'en occuper, il ne se sentait finalement pas encore prêt à être père et de toute manière, à cause de son travail son nouvel amant voyageait sans arrêt, ce ne serait pas facile de le suivre avec un bébé sur les bras et la situation ne serait pas stable pour leur enfant, c'était mauvais pour lui. Et pour Liam, c'était assez déconcertant. Tous ces efforts... pour en arriver là?

Évidemment, cette brusque rupture secoua profondément Liam, le blessa. Ses parents le remarquèrent et remarquèrent aussi le bébé, ils en déduisirent une chose alors: Liam leur avait caché un amour secret certainement parce qu'il avait mise la fille enceinte alors qu'ils n'étaient pas mariés, ce qui pouvait éventuellement mettre leur fils mal-à-l'aise qui se retrouvait désormais seul après avoir dû subir une rupture pour une raison inconnue. Liam était à présent seul et avec un enfant sur les bras. Ses parents tentèrent au mieux de le consoler, en vain. Liam était un cœur inconsolable qui devait à présent se débrouiller pour subvenir à ses besoins et à ceux de son enfant, sans compter qu'il devait également s'occuper de Neil seul... enfin, parfois avec l'aide de ses parents mais la route entre Midnights et sa ville natale était bien longue, malheureusement, alors se voir tous les jours serait utiliser beaucoup d'essence, faire de nombreuses heures de route chaque jour. Assez épuisant pour un petit bébé.

Cela fait à présent trois ans que cette situation dure et pour le moment, la vie de Liam est stable, ce dernier n'a rencontré aucun problème.

Sa famille : Liam a un père anglais, une mère japonaise et un petit bébé de trois ans dont il s'occupe seul.


Votre pseudo : Je n'en possède pas vraiment, j'en utilise de nombreux
Âge : 20 ans
Depuis quand joues-tu sur les forums RPs ? : 3 ans
Comment trouves-tu le forum (concept et graphisme) ? : Euh... si ça ne me plaisait pas je ne serais pas ici, vils tentateurs >>' (Je préviens de suite que si ma fiche n'est pas finie dans les deux semaines j'en suis désolée, travail oblige, mais j'ai justement mes vacances dans deux semaines!)


Dernière édition par Liam Sullivan le Mar 25 Jan - 19:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mathew Klhay
Admin
Admin
avatar

Messages : 606
Date d'inscription : 27/12/2010
Age : 33

MessageSujet: Re: Liam Sullivan [Finie!]   Mar 25 Jan - 19:22

Validé très cher !!

Va t'amuser, petit croyants, dans la ville où il y a le plus de vampires et de dhampires sur Terre, mwahahahaha !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blooddiary.jeunforum.com
 
Liam Sullivan [Finie!]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Steve Sullivan
» Liam L. Gibbs [ Terminé ! ]
» Liam comme dans...Liam !
» Questionnaire de répartion d'Amanda Sullivan
» (M/LIBRE) LIAM PAYNE.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blood Diary :: L'administration :: Recensement des citoyens :: Les disparus-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit