Blood Diary
Bienvenue à Midnights !

Pour vous inscrire, veillez à bien lire le contexte et les vieux livres.

Je vous souhaites une bonne visite ^^

Attention, ceci est un forum yaoi NC-18.

Mathew Klhay.


Forum Yaoi-Yuri-Hentai NC-18 //OPTIMISE POUR FIREFOX\\
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Samuel Black [Finie]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Samuel Black [Finie]   Dim 6 Fév - 17:24


Nom : Black
Prénom : Samuel
Surnom : Sam, Samy.
Age : 24 ans.
Race : Humain
Statut : Gérant du salon de tatouage Art’s Tatoo
Sexualité : Ambi


Physique : Samuel est loin d’être une crevette, loin de là, mesurant un mètres quatre-vingt pour soixante-quinze kilos. Il aime les activités sportives, et chaque matin avant d’ouvrir son salon de tatouage, il part toujours courir un peu pour entretenir sa forme. Ce qui fait qu’il arbore une silhouette assez bien musclée mais sans que cela soit excessif. Des épaules larges, un torse musclé, des tablettes de chocolats bien présentes et un ventre plat. Sans oublier de longues jambes aux muscles nerveux au niveau des cuisses et de puissants mollets.

Au niveau du visage, Samuel à des traits plus fins, plus doux aussi. Un large front toujours caché par ses cheveux, des sourcils bien dessinés, des yeux légèrement étirés (des yeux de chats dirait-on) dans lesquels se trouvait deux prunelles vert-bleu. Des pommettes saillantes, un nez légèrement pointu et des lèvres fines et rosées. Son grain de peau quant à lui est blanc, mais dès qu’il y a un peu de soleil, il obtient rapidement un hâle bronzé.

Sa chevelure quant à elle est assez inégale. Des mèches châtain claires, de longueurs inégales et qui donnent toujours l’impression de ne jamais être coiffées. Les plus longues lui arrivent au niveau des épaules, et les plus courtes viennent encadrés son visage de mèches folles, dont certaines lui tombent parfois devant les yeux. Il se les attache rarement, sauf quand il est plongé dans un tatouage parce qu’il faut avouer que ce n’est pas évident de tatouer et repousser ses cheveux en arrière sans cesse.

Niveau vestimentaire, Samuel reste assez simple. Jean et tee-shirt, sans couleur particulière, ça peut aller du blanc au rouge sans qu’il s’en soucie… pour lui, un vêtement est un vêtement, point barre.

Autre particularité, il a trois tatouages : un tribal à chacun de ses avant-bras, et un dernier entre les deux omoplates représentant un Ankh, symbole égyptien de vie.

Caractère : Samuel a un caractère assez doux. Il n'a jamais un mot de trop, ni des paroles dures. Au contraire, c'est une personne calme et posée et toujours prêt à laisser une chance aux autres à cause d'un coeur un peu trop grand. Mais attention, le fait qu'il ne soit pas type violent ne fait pas non plus de lui un type soumis. Cherchez-lui des noises et il se défendra automatiquement et taper, croyez-moi, il sait faire. C'est juste qu'il lui faut une bonne excuse pour le faire.

Samuel est également un intellectuel, il a un cerveau et il l'utilise assez souvent. Pourvu d'une grande curiosité, il a dévoré plein d'ouvrage durant sa jeunesse, ce qui a accru sa culture générale. Et sur le banc de l'école, c'était toujours l'un des premiers de la classe, sa soif de connaissance le poussant à étudier toujours plus, même les bouquins qui n'étaient pas de son année. S'il l'avait voulu, il aurait pu faire une bonne carrière, devenir médecin ou avocat ou même politicien... mais Samuel est assez simpliste et le domaine qu'il s'est choisi lui convient parfaitement, cela lui permet de voir des gens et d'exprimer sa passion pour le dessin.

Le dernier trait de caractère chez Samuel est sa solitude. Pas qu'il fasse quelque chose pour éloigner les gens de lui, c'est juste que c'est un fait établi depuis sa plus tendre enfance. Quand un gamin passe son temps le nez plongé dans les bouquins, forcément, ça ne donne pas envie aux autres enfants de l'approcher. Il a donc eu une scolarité assez solitaire, personne ne voulant approcher 'l'intello de service' sauf pour lui demander ses notes ou un devoir... ce que Samuel acceptait toujours d'ailleurs, incapable de dire non.

Il a également une manie, si l'on peut appeler ça comme ça, il faut que tout soit propre autour de lui. Sans être un paranoïaque du ménage, il estime simplement que c'est normal de vouloir évoluer dans un environnement sain, sans déchets à ses pieds. Certainement une manie qui lui vient de son travail ou tout doit être propre, que ce soit le fauteuil à ses clients s'installent jusqu'aux aiguilles qu'il utilise pour graver leurs peaux.

Goût du sang : Samuel ne s'est fait mordre que par un seul vampire et n'a plus jamais donné de son sang après ça. Le goût reste donc méconnu des gens, mais si jamais quelqu'un vient faire un tour par son cou, alors il aura un goût métallique dans la bouche, commun à tous les autres sangs. Sauf que ce goût de métal est plus prononcé chez lui, certainement à cause de ses tatouages et derrière, ce cache une petite note fruité qui rend malgré ça le mélange goûteux. On est dégoûté au début, mais une fois cette touche de fruité sur la langue, alors on peut plus s'en passer.


Son passé : Samuel a un grand défaut dans la vie qui peut aussi bien être une qualité à certains moments : il a le cœur sur la main. Il est trop sage, trop calme et trop assidu. Un problème qui dans sa vie, lui a souvent causé du tort sans qu'il ne le veuille.

La faute à qui ? Wilhelmina et Marcus Black.

Ils avaient essayé pendant de très longues années à avoir un bébé, mais le sort s'acharnait contre eux parce qu'ils furent dans l'incapacité d'engendrer le moindre enfant et quant cela arrivait, une fausse-couche survenait. Wilhelmina avait une santé trop faible pour mener à terme une grossesse.

Le couple eut alors recourt à une autre solution, l'adoption. L'attente fut longue, comme toujours pour ce genre de demande, mais un beau jour, ils l'eurent enfin leur bébé.

Un petit ange d'à peine un mois, déjà orphelin et qui ne demandait qu'à être choyé.

Au final, Samuel n'a jamais vraiment connu ses vrais parents. Il sait seulement qu'ils sont morts tous les deux quand il était bébé et n'a jamais voulu en savoir plus sur eux, considérant Wilhelmina et Marcus comme ses parents même si le même sang ne coulait pas dans leurs veines.

Le reste de son histoire est somme toute banale et certainement commune à bien d'autres.

Le petit garçon a vraiment eu une belle vie. Il était aimé et couvé par ses parents adoptifs et il avait toujours ce qu'il voulait quand il en faisait la demande. Le seul hic ? Et bien, sans qu'ils ne s'en rendent vraiment compte, les deux adultes en attendaient un peu trop de leur fils. Il fallait qu'il soit le premier, le meilleur et qu'il ait toujours une conduite droite et exemplaire. Et en bon garçon qu'il était, Samuel se pliait à leurs voeux.

Soucieux de leur plaire à ses parents ainsi qu'aux autres, il se plongeait alors dans un livre en restant enfermé dans sa chambre plutôt qu'aller jouer dehors avec ses petits camarades. A l'école, il faisait tout ce qu'il pouvait pour bien comprendre, préférant étudier encore et encore plutôt que d'être en récréation avec les autres... sans qu'ils ne le veuillent vraiment, Wilhemina et Marcus avaient poussé leur fils à rester reclus et à être soumis aux autres, n'ayant jamais un mot de trop.

L'enfance de Samuel fut donc très solitaire et ces années d'études ne furent pas mieux. Soit on l'évitait parce que ce n'était pas bien vu de trainer avec les premiers de la classe, soit on venait le voir pour qu'il leur fasse les devoirs, ce que Samuel ne refusait jamais.

Alors, la première question que l'on se pose quand on sait ça de lui, c'est comment quelqu'un comme cela pu devenir un simple tatoueur ? Tout simplement, parce que son premier amour était un tatoueur. Samuel avait quinze ans quand il l'a rencontré et c'était un vampire. Il s'appelait Ion et l'enfant impressionnable qu'il était à cette époque-là devint irrémédiablement fou de lui, au point de presque tout partagé avec lui : son coeur, son corps mais, étrangement pas son sang car sur ce point-là, il n'avait pas le courage d'aller jusqu'au bout. Samuel aurait été moins aveuglé par la nouveauté et par la beauté de cet homme, il se serait vite rendu compte que cette relation n'était rien de très important pour Ion, qu'il représentait aux yeux de cet homme qu'un simple morceau de viande.
Mais il s'était laissé séduire et avait croqué à pleine dent la semi-liberté que cette relation lui apportait, une bulle d'air dans une vie bien trop droite. C'est Ion qui lui a fait les trois tatouages qu'il arbore aujourd'hui et c'est à cette époque-là également, que Samuel a été séduit par le métier de tatoueur, lui qui avait toujours aimé dessiner. Et dans sa tête, il avait même le projet audacieux d'ouvrir un salon de tatouage avec son vampire... en fait, il avait plein de projet commun dans la tête, certain qu'entre eux, ça serait pour toujours... mon dieu, qu'il était vraiment naïf.

Après tout, il fréquentait un vampire, il aurait dû savoir qu'un jour où l'autre, en refusant qu'il le morde, ça finirait ainsi. L'humain qu'il était, vierge de toute morsure, représentait une tentation bien trop forte pour Ion, si bien qu'un soir, après un énième refus de morsure de la part de Samuel, le vampire n'en fit qu'à sa tête. Pas une seule fois Samuel ne considéra cela comme une attaque bien qu'il ait été forcé. Et comparé à tous les racontars qu'il avait entendus ici et là, il ne ressentit aucun plaisir à cette morsure, juste de la douleur.

Blessé plus par le geste que par l’acte en lui-même provenant d’une personne qu’il pensait qu’il l’aimait, Samuel rentra chez lui, le cou encore dégoulinant de sang et en larme. Et quand ses parents le virent dans cet état, ils ne cherchèrent pas à comprendre plus loin ce qui s’était passé… en fait, personne ne chercha à comprendre ou même lui demander sa version des faits, ils en étaient arrivés à un point commun : il avait été attaqué. Et le coupable ne pouvait être que cet homme qui avait perverti leur fils avec ses penchants homosexuels et qu’ils savaient être un vampire.

La loi étant ce qu'elle était, Ion reçut la peine encouru sans que Samuel ne puisse faire changer les choses. Aux yeux des autres, il n'était rien d'autre qu'une victime traumatisé.

Autant dire que la période qui suivie ce drame ne fut pas vraiment facile. Samuel en voulait à tout le monde, particulièrement à ses parents, mais il se sentait également coupable. Il ne mangeait plus, dormait à peine, ne portait aucune attention en cours et bien qu'il n'en ait jamais eu le courage, l'idée du suicide lui avait plusieurs fois traversé l'esprit tant il se sentait mal. Ion n'avait été qu'un vampire attiré par son sang, mais lui, il avait vraiment éprouvé quelque chose pour lui.

Ce fut long pour lui pour surmonter cette histoire, on peut dire aujourd'hui, c'est entièrement derrière lui, pourtant ses parents continuent à penser que si leur fils est devenu qu'un vulgaire tatoueur, c'est qu'au contraire, Samuel n'a rien surmonté du tout et essaye de conserver certains souvenirs ou vieux projets qu'il aurait voulu voir se réaliser. Il ouvrit son propre salon de tatouage et bien qu'il n'ait qu'une toute petite clientèle, il adore vraiment son boulot. Par contre, ne lui parlait plus de relation ou même de fréquentation, parce qu'il en est arrivé à la conclusion que la solitude était vraiment ce qui lui était arrivé de mieux au final.

Sa famille : Sa mère adoptive, Wilhelmina Black, 58 ans.
Son père adoptif, Marcus Black, 61 ans.


Votre pseudo : Yuki
Age : Bientôt 25 ans
Depuis quand joues-tu sur les forums rps ? : Wow, ça fait longtemps que j’ai arrêté de compter
Comment trouves-tu le forum (concept et graphisme) ? : Le concept très sympa (j’adore tout ce qui est vampire ^^), le graphisme est simple et sympa et …. J’adore les smiley proposé *_*


Dernière édition par Samuel Black le Mar 15 Fév - 12:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mathew Klhay
Admin
Admin
avatar

Messages : 606
Date d'inscription : 27/12/2010
Age : 33

MessageSujet: Re: Samuel Black [Finie]   Dim 6 Fév - 18:31

Je valide, attention cependant aux fautes de conjugaison :)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blooddiary.jeunforum.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Samuel Black [Finie]   Dim 6 Fév - 23:02

Merci :)


Et désolée pour la conjugaison, ça a toujours été ma bête noire T_T
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Samuel Black [Finie]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Samuel Black [Finie]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Construction d'une Haiti Nouvelle: GRAHN MONDE Samuel Pierre Editeur
» Black immigrants see personal triumphs in Obama
» contenue de la boite :Battle for Black Reach.
» Petit travail au black
» Black Hole RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blood Diary :: L'administration :: Recensement des citoyens :: Les disparus-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit